entretien de fin de chantier

Déroulement de l’entretien de fin de chantier

Après la fin de chantier, le nettoyage constitue une étape obligatoire. Aussi, il est important de livrer un travail propre.  En effet, suite à des travaux de construction ou bien de rénovation, diverses salissures demeurent sur le chantier. Certains sont même difficiles à enlever. Pour procéder à ce type d’entretien, vous trouverez ici les procédés à suivre.

En quoi consiste le nettoyage de fin de chantier ?

Le nettoyage de fin de chantier doit être avec une grande finesse et professionnalisme. Dans un premier temps, il faudrait éliminer tous les déchets qui sont présents sur la zone. Il s’agit, entre autres, des gravats, des sciures de bois, des bris de plâtre, et tant d’autres. Par la suite, les murs sont à laver. Aussi, la désinfection sanitaire est à entreprendre.

Toutes les traces de salissure ainsi que les taches persistantes sont à enlever. Les sols, quelle que soit la matière, est à nettoyer. Puis, les meubles sont à dépoussiérer. A la fin, il est de mise de bien aérer l’endroit.

Pour que l’opération soit impeccable, il serait pertinent d’approcher des professionnels. Ils sont dotés des outils et matériels adaptés à tout type de situation. Pour trouver des spécialistes en nettoyage après travaux, vous pouvez notamment faire confiance à l’Entreprise de nettoyage RMP.

Les étapes à suivre

Dans un premier temps, vous devez ranger tous les matériels de chantier. Aussi, tous les éléments sur le chantier sont à mettre en ordre. Puis, tous les déchets sont à débarrasser. Vous pouvez notamment vous servir de votre voiture utilitaire afin de déplacer les ordures vers la déchetterie.

Une fois que les déchets sont éliminés, il est temps de passer au dépoussiérage. Suite aux divers travaux effectués, il est normal qu’une couche considérable de poussières s’accumule sur toutes les surfaces. Même si les meubles ont été déplacés et que les autres éléments ont été couverts, il faudrait toujours dépoussiérer les sols, les portes, les fenêtres, les vitres, et autres. Pour y procéder, il serait nécessaire de recourir à un aspirateur industriel ou bien des chiffons, des brosses, et autres produits ménagers.

Après le dépoussiérage, vous aurez à éliminer les graisses ainsi que les différentes tâches. Ils ont notamment été engendrés par les peintures, les ciments, les résines, et autres. Des produits détachants seront indispensables.

Par la suite, les murs ainsi que les sols sont à laver pour enlever les résidus d’enduit, de colle, et autres. Après le nettoyage général, il est crucial d’aérer le lieu pour que l’air y soit purifié.

Le coût du nettoyage

Le nettoyage peut être effectué par différentes personnes notamment l’entreprise qui s’occupe des travaux, le client ou encore un professionnel de nettoyage. Cela dépend du contrat établi.

Pour déterminer le coût de l’entretien, plusieurs éléments sont pris en compte. La superficie constitue le premier élément à considérer. En effet, le prix dépend amplement de la grandeur de la surface à nettoyer.

Par la suite, la nature des travaux à entreprendre influence grandement le prix. Il existe des opérations plus complexes nécessitant des matériels et produits plus spécifiques. Sont aussi à tenir en compte les ressources humaines et matérielles disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *